Historique | SAUTER
 
 

Historique du groupe SAUTER

 

En 1910, Fritz Sauter (1877–1949) fonde la société en tant que manufacture d'horloges de commutation électriques à Grindelwald, en Suisse. Le mode de construction et la précision de ses appareils attirent rapidement l'attention des professionnels. À l'époque de la Première Guerre mondiale, Fritz Sauter conçoit la première chaudière électrique et crée un service pour les appareils thermiques au sein de l'entreprise. La demande pour les produits de Fritz Sauter devient telle qu'il transfère le siège de l'entreprise à Bâle et, au début des années 20, initie avec succès une première expansion en France, Allemagne et Suède. 

À partir de 1935, SAUTER produit ses premiers appareils pour la régulation du chauffage et de la climatisation, posant ainsi les bases du cœur de métier actuel. En 1941, le produit phare equitherm arrive sur le marché, un régulateur de chauffage qui assure une température constante dans les locaux. Après la Seconde Guerre mondiale, SAUTER continue à s'agrandir. En 1948, une nouvelle usine de thermostats et d'appareils de régulation des équipements de chauffage et de climatisation est construite à Saint-Louis en France, près de la frontière.

À partir des années 50
, SAUTER commence à intégrer l'électronique à ses produits et acquiert ainsi le savoir-faire dans ce domaine qui servira à son succès futur. La gamme comprend des appareils pour la régulation de la température, de l'humidité et de la pression. Dans les années 50, de grandes villes telles que Vienne et Stuttgart utilisent les produits SAUTER pour la commande de l'éclairage public.

En 1961, la gamme de produits flexotron est lancée, avec laquelle SAUTER exploite les nouvelles possibilités de l'électronique dans le domaine de la ventilation et de la climatisation. À partir de la fin des années 60, SAUTER développe des fonctions de régulation et de commande complexes pour les grandes structures telles que les aéroports, les hôpitaux et les grands projets de construction. L'entrée sur le marché des systèmes est suivie à partir de 1970 d'une nouvelle phase d'expansion avec la création de filiales dans de nombreux pays européens.

Dès 1974, SAUTER présente son premier système de GTB commandé par logiciel pour l'exploitation centralisée de plus grandes installations. Le programmateur horaire électronique «memotime», mis sur le marché en 1981, est le premier appareil de SAUTER à posséder un microprocesseur. En 1983, SAUTER lance un nouveau système de GTB se basant sur une architecture 4 bits. A la fin des années 80, SAUTER développe son propre outil d'ingénierie assistée par ordinateur, à l'aide duquel les filiales de distribution dans les différents pays peuvent réaliser des projets de manière autonome.

L'ouverture du bloc de l'Est permet à SAUTER d'accéder à de nouveaux marchés en Europe de l'Est dès 1991En 1997 apparaît la première solution d'automatisation basée sur Internet et pouvant être commandée à partir de n'importe quel navigateur Web. Peu après, en 2000, on assiste à l'extension du domaine des services et le facility management s'intègre au cœur de métier. SAUTER commence en 2002 à intégrer le protocole de communication standardisé BACnet à ses produits. Cette norme permet la communication entre les appareils de différents fabricants. A partir de 2004, SAUTER étend ses activités à l'aide de différentes joint-ventures au Moyen et en Extrême Orient.

 

Désormais, SAUTER se concentre entièrement sur des solutions efficaces en énergie qui contribuent également à réduire les émissions de CO2. L'entreprise intègre des supports d'énergie alternatifs dans ses concepts et s'établit comme spécialiste pour le bâtiment vert. Avec le lancement du programme ECO10 en 2009, SAUTER démontre comment réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments et protéger l'environnement. La gamme de produit reflète cette orientation, par exemple dans le système d'automatisation SAUTER EY-modulo 5. Ce dernier permet une réduction considérable des coûts énergétiques des bâtiments ainsi que des émissions de CO2. Grâce à notre Energy Management Solution (EMS), lancée en 2009, les valeurs de consommation peuvent être attribuées à des sources d'énergies individuelles. Le logiciel permet ainsi de contrôler et d'optimiser la consommation d'énergie.

En 2010, l'entreprise fête son centenaire. C'est aussi l'année de la commercialisation de SAUTER EMS en tant que solution Cloud. En 2012, SAUTER Vision Center est lancé, une nouvelle classe de logiciel de GTB avec des couches de visualisation et de gestion modulaires et évolutives.

 

Aujourd'hui, le nom SAUTER est associé à une approche prenant en compte toutes les étapes de développement du bâtiment: de l'étude de projet à son exploitation, en passant par sa construction. SAUTER met à disposition ses compétences de haut niveau dans le domaine des systèmes de régulation, de commande et de GTB pour le chauffage, la ventilation et la climatisation durant tout le cycle de vie de votre bâtiment. En outre, SAUTER propose une vaste gamme de produits, à laquelle s'ajoutent des services sur mesure. L'approche globale sur laquelle mise SAUTER inclut également le Facility Management qui vise à assurer la maintenance efficace en énergie des bâtiments tout en optimisant les coûts d'exploitation.

 

Dates clés

Depuis plus de 100 ans, la Fr. Sauter AG incarne compétence, fiabilité et qualité. Ce sont ces qualités qui ont permis à la société suisse de devenir une entreprise internationale.

 

  • 1910  Fondation et développement de la première horloge de commutation
  • 1917  Développement du chauffe-eau à accumulation Cumulus
  • 1935  Entrée dans le domaine de la régulation
  • 1941  Température constante grâce à equitherm
  • 1961  Nouvelles perspectives dans le domaine de la régulation grâce à l'électronique
  • 1974  Premier système de GTB commandé par logiciel
  • 1997  Première commande par navigateur Web
  • 2009  Nouvelles solutions pour l'efficacité énergétique et la gestion des locaux
  • 2010  Centenaire de la fondation de l'entreprise
  • 2011  Première solution Cloud
  • 2012  Couche de gestion/visualisation modulable et extensible
  • 2014  Gestion mobile de l'énergie